Mention Complémentaire des métiers d'art

La mention complémentaire est un diplôme national qui vise à donner à son titulaire une qualification spécialisée. L'accès à la formation est accessible à des candidats déjà titulaires d'un premier diplôme de l'enseignement professionnel ou technologique et, éventuellement, général.

La mention complémentaire peut être préparée :

- par la voie scolaire, dans les lycées professionnels publics ou privés, où la formation d'une durée de 400 heures minimum, se caractérise par une forte alternance avec le milieu professionnel ;
- par la voie de l'apprentissage, dans les centres de formation d'apprentis (CFA) publics ou privés ou dans les sections d'apprentissage (SA) des lycées ;
- par la formation professionnelle continue destinée à des adultes déjà engagés dans la vie professionnelle.

Toute personne ayant travaillé pendant 3 ans dans un secteur professionnel en rapport avec la finalité du diplôme peut se présenter à l'examen sans condition de formation.

En outre, toute personne ayant exercé une activité bénévole ou salariée pendant au moins 3 ans dans le champ du diplôme peut demander à faire valider les acquis de son expérience (article L. 335-5 du code de l'éducation).
  • Textes réglementaires
Articles D337-139 à D337-160 du Code de l'éducation, relatifs aux dispositions réglementaires de la mention complémentaire