DMA Arts de la marionnette

Le titulaire du DMA Arts de la marionnette est un artiste de haut niveau, interprète-concepteur et réalisateur de théâtre de marionnettes. Il maîtrise les techniques spécifiques des métiers de la marionnette : écrire ou adapter un texte, fabriquer les personnages, réaliser la mise en scène et la scénographie d'un spectacle et interpréter un ou plusieurs rôles. Il doit aussi pouvoir gérer et promouvoir ses réalisations et sa carrière. Le marionnettiste peut faire partie d'une troupe ou être créateur et animateur.

Outre l'acquisition des techniques propres à la réalisation de spectacles de marionnettes (conception et construction de scénographies, de décors et de personnages, interprétation et manipulations, mise en scène, technologies du plateau), la formation porte sur l'histoire du théâtre et de la marionnette, les structures et les organismes du spectacle vivant, la gestion et l'administration de spectacles (gestion budgétaire, communication et relations publiques...). 

  • Conditions d’admission
La formation est accessible aux élèves titulaires d'un baccalauréat témoignant d'un bon niveau d'enseignement général (bac option théâtre, classe d'art dramatique, concervatoire, école d'art) et d'une pratique théâtrale déjà engagée.
 
  • Textes réglementaires
Arrêté du 12 septembre 1990, publié au BOEN du 15 novembre 1090, portant création et fixant les conditions de délivrance du DMA Arts de la marionnette
 
  • Secteur d’activités ou types d’emplois
Secteur du théâtre de marionnette, du spectacle vivant (variétés, misic-hall, lyrique,...) ou spectacle enregistré (cinéma, télévision).
 
  • Poursuites d’étude

 

  • Où suivre cette formation ?
École nationale supérieure des arts de la marionnette