DESIGN EX MACHINA !

Exposition du 29 septembre au 23 octobre 2015
Vernissage le 28 septembre 2015 à 18h

Galerie Michel Journiac
Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
47 rue des Bergers 75015 PARIS
galeriemicheljourniac.net

AVEC
Camille Bosqué
Guillaume Buisson et Lucile Schrenzel
Pierrick Faure
Gaël Gouault
Martin Guillaumie
Jules Levasseur
Axel Morales
E+K — Élise Gay et Kévin Donnot
Commissariat d’exposition
Sophie Fétro
Assistant
Dorian Reunkrilerk

Interroger la relation entre les outils de production et ce qui en résulte tel est l'enjeu de cette exposition qui entend mettre en évidence la relation de réciprocité entre les moyens de production (ce qui produit) et les formes qui en découlent (ce qui est produit). Aujourd'hui, le développement des outils numériques et leur plus large accessibilité favorisent, notamment dans le champ du design, une production de machines inédites qui s'émancipent des lieux de production industriels habituels. Ayant compris depuis longtemps que la qualité d'une pièce provient bien souvent de son façonnage, les designers s'intéressent largement aux moyens de production et de mise en forme des pièces qu'ils veulent créer, reste que cette relation passe souvent inaperçue aux yeux des non initiés. Fait remarquable, depuis plus d'une dizaine d'années, le numérique semble encourager sur le mode du DIY ce rapprochement et conduire les designers à créer non plus seulement des formes mais aussi les outils permettant de les obtenir. Il s'agit alors de présenter ce que les designers font aux machines, ce qu'ils obtiennent et les raisons qui les poussent à détourner des matériaux ou semi-produits industriels de leurs usages conventionnels, à imaginer d'autres procédés de mise en forme de la matière et à mettre au point leurs propres machines-outils, tout du moins à ne pas seulement se contenter de machines existantes, mais à modifier leurs usages conventionnels, les normes et les paramétrages d'usine. Entre fabriques artisanales et industrielles, impliquant ou non des technologies numériques, l'exposition cherche à embrasser un large champ de productions (design d'objets, graphisme, typographie, etc.) relevant aussi bien de pratiques amateurs, artistiques, artisanales qu'industrielles.
 

 

Fichier(s) attaché(s)Taille
Design ex machina ! • Dossier de presse.pdf145.36 Ko