Arts appliqués et cultures artistiques en C.A.P.

L’enseignement d’arts appliqués et cultures artistiques vise à apporter aux élèves de CAP, des repères artistiques et culturels indispensables à leur insertion sociale et professionnelle. Il fait une large place à la pratique, qui se veut créative et artistique, critique et culturelle. Il favorise l’émergence d’un projet personnel, en développant une réflexion responsable et autonome, et en valorisant des pratiques collectives et solidaires.

Cet enseignement, d’un volume de 100 à 110 heures sur les deux années du cycle de formation, accorde une large part à l’autonomie pédagogique des enseignants. Il est structuré autour de trois ensembles :

- un ensemble commun obligatoire, ou « les figures imposées », qui constitue le socle de la formation et correspond à environ 50% de l’horaire global de la formation, entièrement consacré à une première approche du design de produit, de communication et d’espace et environnement ;
- un ensemble libre, ou « les figures libres », correspondant approximativement à 25% de l’horaire global, laissé libre dans le respect des objectifs pédagogiques du programme, à des initiatives pédagogiques privilégiant des démarches internes à la discipline, des démarches d’ouverture à l’environnement pédagogique et culturel ou la réalisation de projets conjoints avec les enseignements artistiques professionnels de certaines spécialités ;
- un ensemble optionnel, ou « les choix offerts par le menu », qui représente l’ouverture à d’autres pratiques, à d’autres cultures et domaines artistiques. Cet ensemble comporte quatre grandes options : arts du son, arts visuels, patrimoines et spectacle vivant et implique un partenariat, soit interne avec d’autres enseignants de l’établissement, soit externe avec des structures culturelles, des artistes ou des professionnels.

Pluridisciplinaires par nature, les arts appliqués et cultures artistiques ont vocation à participer au développement des projets pluridisciplinaires à caractère professionnel (PPCP) mis en place dans les formations de CAP. Dans ce cadre, la discipline bénéficie d’un horaire en groupe à effectif réduit.

Dans certaines spécialités de CAP, à composante artistique et à fortiori, celles qui préparent à des métiers d’art, la discipline acquiert une finalité professionnelle qui justifie une augmentation de son volume horaire au titre de l’enseignement technologique et professionnel.

  • Textes réglementaires
Articles D337-1 à D337-25 du Code de l'éducation, relatifs aux dispositions réglementaires du CAP
Fascicule de présentation des programmes des disciplines d’enseignement général du CAP – MEN DGESCO, mai 2006.
Arrêté du 24 avril 2002 relatif à l’organisation et aux horaires dispensés dans les formations sous statut scolaire préparant aux CAP
Arrêté du 17 juin 2003 et annexe relatifs aux modalités d’évaluation de l’enseignement général du CAP